pastorale de la santé

retour page accueil

Le Service Évangélique des Malades (SEM)

Ce sont les curés qui ont la responsabilité de la pastorale des malades Saint Jacques écrivait « si l’un d’entre vous est malade qu’il appelle les presbytres de l’Église : ils prieront sur eux après avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur »Jacques 5, 14.

Cette responsabilité est inscrite dans le code du droit canon et le rituel pour le sacrement des malades ajoute que des collaborateurs leur sont nécessaires pour exercer cette responsabilité.

C’est ainsi que le SEM s’est développé pour rejoindre les personnes âgées ou empêchées –pour raison de santé-de participer à la messe dominicale.

Les paroissiens qui sont appelés à ce service sont envoyés  en mission par le curé, ils sont en mission d’Église au nom de la communauté paroissiale Ils sont présence d’Église. On ne s’envoie pas en mission soi-même.

Les visiteurs du SEM participent à une vie d’équipe-lieu d’engagement visible en Église- dans laquelle ils partagent ensemble la Parole de Dieu, prient et se forment à l’écoute, à l’accompagnement de la fin de vie, à la relecture…

Ils sont dans les visites, à l’écoute de la personne qui peut souhaiter seulement une rencontre, un temps fraternel et/ou un temps de prière, la communion, la préparation du sacrement des malades.

Les visiteurs du SEM sont des ponts entre la communauté et la personne vivant à domicile. Ils observent la charte établie par l’Évêque de Grenoble-Vienne qui donne le cadre à respecter dans la visite : la discrétion, la confidentialité, la régularité, la fidélité.

A l’heure, où de plus en plus avec l’allongement de la vie, on reste chez soi ; où on favorise l’hospitalisation à domicile, le SEM est appelé à se rendre encore plus présent auprès des personnes fragiles à la demande des familles, des communautés paroissiales et des curés.

Dans les établissements de soins, les EHPAD, les foyers logements, les résidences services, une convention signée entre les directeurs de ces établissements et le diocèse permet de respecter la loi de la laïcité et le droit des personnes à continuer à pratiquer leur culte.


Aumônerie EHPAD Bellefontaine :  Béatrice Merle, aumônier  

Présence d’Église : Foyer  logement CANTEDOR les roches de Condrieu

                                   Foyer logement CLARIANA Saint Clair du Rhône


Pour les visites à domicile, à la clinique des Côtes du Rhône à Roussillon, au centre de soins Le Mas des Champs à St Prim s’adresser

à la maison paroissiale ou à Béatrice au  0606532602

 

retour page accueil