Saint Prim à Saint-Prim

retour page accueil

Cliquez pour situer l’église

L’église est un bâtiment très ancien, peut-être le plus ancien du village. Le chœur et le transept d’architecture romane date du Xème et XIème siècle. Au fil du temps elle a été modifiée et a même été au moment de la Révolution transformée en « Temple de la raison ».
Elle s’écroula en partie le 20 avril 1848.
Dans les années suivantes des travaux de reconstruction furent engagés en plusieurs étapes.
En 1999, naquit l’idée de la restauration de l’intérieur en lien avec la DRAC.
Claude RUAUT vient pour la 1ère fois à Saint Prim, invité par Monsieur Rérat alors conseiller pour les arts plastiques à la DRAC. Il trouva une église encombrée d’un mobilier hétéroclite, de statues de plâtre, pour la plupart en bien mauvais état, d’un chemin de croix du XIXème siècle du même genre.
En 2000, la commune et le ministère de la Culture passent ensemble une « commande publique ». Le 5 novembre 2002, Claude Rutaut vient présenter son projet aux élus, au clergé (Monseigneur Mouîsse eut l’occasion de rencontrer l’artiste) et aux paroissiens de Saint Prim. Il est venu à maintes reprises à St Prim pour dialoguer ; modifier, ajuster le projet ; il y eut grande concertation entre tout le monde. Le passé de l’église a été pris en compte ; le premier objectif a été de redonner toute son importance à la partie romane très ancienne.

L’éclairage par des vitraux en lamelles de verre teinté ainsi que les dégradés des couleurs mettront en valeur l’ensemble.

Il a fallu réunir 400 000 euros pour ce programme ambitieux auquel ont participé :
– La Direction Générale de l’Art et de la Culture
– Le Conseil Général Rhône-Alpes
– Le Conseil Général de l’Isère
– Le Député de la circonscription
– La Fondation Pays de France du Crédit Agricole
– Les Amis du Patrimoine de Saint Prim

Principaux travaux engagés :
Création d’un baptistère et d’une fosse dans l’abside
Enlèvement des moulures du XIXème
Réouverture d’une baie dans le croisillon sud du transept
Lissage des voûtes
Peinture de l’ensemble
Vitraux
Eclairage
Mobilier Liturgique
Réfection du bas des murs extérieurs
Création d’un square côté sud

En janvier 2004 les travaux débutent et le 14 novembre 2007 la nouvelle re-création intérieure est inaugurée.

retour page accueil