Paroisse St Pierre en Pays Roussillonnais diocèse de GRENOBLE VIENNE (38)

Pélerinage à Lourdes

Pour ceux qui le désirent et qui veulent s'unir aux pèlerins, voici le programme des transmissions en direct des cérémonies.

Dimanche 25/07 à 10h00 Messe d'ouverture du pèlerinage : diffusion en direct sur la chaine You Tube du diocèse

Lundi 26/07 à 10h00 messe à la Grotte : diffusion par KTO ou par internet : www.lourdes-france.org

Mercredi 28/07 à 15h30  Chapelet à la Grotte : diffusion sur KTO (rediffusion à 24h00)  internet www.lourdes-france.org par radio RCF et Radio Notre Dame

Mercredi 28/7 à 16h00 Intervention de Mgr Guy de Kerimel : diffusion en direct sur la chaine You Tube du diocèse

Mercredi 28/7 à 16h45 Prière d'Envoi fin du pèlerinage : diffusion en direct sur la chaine You Tube du diocèse

17ème dimanche du Temps Ordinaire

Dimanche 25 juillet 2021

"Rassasiés"

En ce temps-là, Jésus passa de l’autre côté de la mer de Galilée, le lac de Tibériade. Une grande foule le suivait, parce qu’elle avait vu les signes qu’il accomplissait sur les malades. Jésus gravit la montagne, et là, il était assis avec ses disciples. Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche. Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? » Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire.
Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain. » Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! » Jésus dit : « Faites asseoir les gens. » Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes.
Alors Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, il les distribua aux convives ; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient. Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde. » Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge, restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.
À la vue du signe que Jésus avait accompli, les gens disaient : « C’est vraiment lui le Prophète annoncé, celui qui vient dans le monde. » Mais Jésus savait qu’ils allaient l’enlever pour faire de lui leur roi ; alors de nouveau il se retira dans la montagne, lui seul.

Jn 6, 1-15

Les lectures du jour

Sur la paroisse :

Sur France 2 télévision le dimanche : 

  • 11h00  Messe  Le Jour du Seigneur

Sur KTO tous les jours (Liens Internet, Les Média chrétiens, KTO TV) :

  • à 10h00, Messe à la grotte de Lourdes.
  • à 18h15, Messe à Saint-Germain-l’Auxerrois.

Télécharger le fichier

Bernard BUISSON - Diacre

HOMELIE DU 16èME DIMANCHE ORDINAIRE B

Ces derniers dimanches, la liturgie nous entraîne à la suite des prophètes.

Le temps est venu de nous poser la question : 

QUI SONT CES PROPHETES QUI ONT MARQUE SI FORT LE PEUPLE JUIF ?

Au temps des rois, après David et Salomon, les douze tribus se divisent.

Au nord le Royaume d’Israël composé de 10 tribus dont le roi est Jéroboam.

Au sud le Royaume de Juda composé des tribus de Juda et de Benjamin ayant pour roi Roboam.

Dominés par l’Egypte et l’Assyrie, l’élite de leur population est déportée à Babylone au 8ème et  au 6ème  siècle avant Jésus-Christ. C’est la période de l’Exil si douloureuse pour les juifs.

C’est dans cette période trouble que va naître le prophétisme, ce mouvement qui va influencer jusqu'à la culture occidentale, par son humanisme.

Les prophètes ne sont pas des devins. Ce sont des hommes qui interprètent le présent, des hommes des temps de crise, lucides et justes, d’ âpres défenseurs des droits de Dieu et des droits de la personne humaine.

Ils sont à la fois, le soutien des populations en exil et les pourfendeurs de la débauche des puissants en les exhortant à revenir à Dieu et à la Loi.

Les prophètes sont avant tout des « porte-parole » de Dieu. Ils préfigurent ce qu’est l’humanité de Dieu que Jésus manifestera concrètement.

Je vous dis cela aujourd’hui  parce que je trouve une certaine similitude entre la période des prophètes  et celle que nous vivons actuellement, toute proportion gardée, bien sur.

Certes, actuellement, les lois sociales protègent du dénuement, les progrès de la médecine  font que guérissent des maladies réputées incurables, les lois civiques  garantissent une justice pour tous, les gouvernants sont contraints  par des mesures qui  limitent les excès de pouvoir ;

Mais le mal est ailleurs.

L’argent est la valeur suprême, tout s’achète, toutes les opinions se valent, la sur-médiatisation crée  une désinformation invalidante, les réseaux sociaux  diffusent instantanément, sans contrôle des  contre-vérités,  des insultes voire des calomnies, etc.

Et il ya pire encore. La dissolution des meurs, le mépris de la dignité de l’homme, la négligence de la nature,  le rejet de Dieu, ouvrent sur une perspective de vie encore plus dramatique qu’il y a trois mille ans.

Heureusement, et vous l’aurez remarqué, tous les prophètes, après avoir dénoncé les abus, prononcé des oracles  contre les puissants, achèvent leur message  sur une note d’espérance.

Amos annonce le redressement et la prospérité d’Israël; Osée, l’amour sans limite de Dieu

Isaïe,  la venue du sauveur, le Messie de Dieu. Ezékiel  promet le retour des déportés.

Jérémie,  prophétise : «  Je susciterai pour David un germe juste. Il règnera en vrai roi. Il agira avec intelligence, il exercera dans le pays le droit et la justice. Juda sera sauvé. Israël habitera en sécurité  On l’appellera : Le Seigneur est notre justice.

Où sont les prophètes aujourd’hui, qui  nous éviteront le cahot et annonceront  le salut espéré ?

Ils sont là, et pas seulement dans la chrétienté. Ils sont là, partout dans le monde, croyants et non-croyants, au nom de l’humanité, de l’amour avec ou sans transcendance.

Ils sont là ,  mais leur parole se fracasse contre l’hédonisme,  l’activisme, le souci de l’image, le confort, le « moi possessif ». Leur parole n’est pas entendue parce que Dieu a été bouté hors de nos vie , parce que prévaut l’idée que la créature peut se passer du Créateur.

Alors ? Alors, il nous reste notre foi, et notre espérance.

Il nous reste notre prophète, et plus qu’un prophète : Dieu lui-même  en Jésus-Christ, le sauveur.

Saint Marc nous dit dans l’Evangile de ce jour : « Jésus se prit de compassion pour une foule  qui arrivait de toutes parts  et partait sans même prendre le temps de manger,  car ils étaient comme des brebis sans berger. »

Le voilà, le berger qui prend soin de l’humanité toute entière ;  le seul, parce qu’il est Dieu,  à pouvoir rassembler, guider, sauver. !

Saint Marc nous dit encore : «  alors il se mit à les enseigner longuement ».

La parole de Dieu, voilà ce qui manque à notre monde saturé,  d’informations orientées, haineuses, d’images violentes  ou mercantiles.

Pourtant elle est bien là cette Parole de vie, à notre portée, disponible, brûlante et vraie.

Comment peut-on s’en passer  après l’avoir goutée ?

Comment peut-on  se passer des Evangiles, des Béatitudes, du Notre Père, du Bénédictus, des lettres de Saint Paul,  de la lettre aux Romains, et aujourd’hui même de ce qu’il nous dit dans la deuxième lecture : « Dieu nous a prédestinés à être pour lui, des fils adoptifs  par Jésus-Christ; Par le Christ nous avons, les uns et les autres, accès au Père, dans un seul esprit. » (Ephésiens 2)

Mais, pour la goûter cette Parole, il faut   l’entendre. Et pour l’entendre il faut qu’elle ait été dite.

C’est là que commence notre mission de prophète. Puisque par le baptême  nous sommes « prêtre, prophète et roi »

« Si l’Eglise ne donne pas la Parole de Dieu, qui la donnera ? » dit le Père Bruckberger

Nous sommes l’Eglise !

Alors donnons cette Parole du Dieu Amour.

Donnons le témoignage de la tendresse de Dieu.

C’est le moyen, modeste certes, mais efficace, de faire grandir le Royaume de Dieu.

B.Buisson, diacre

Famille Amoris Laetitia Année 2021 – 2022

Pourquoi une année consacrée à la famille ?

Le 19 mars 2021, l'Église célèbre les 5 ans de la publication de l'exhortation apostolique Amoris Laetitia sur la beauté et la joie de l'amour familial. Le même jour, le pape François inaugure l'Année « Famille Amoris Laetitia » qui se terminera le 26 juin 2022 à l'occasion de la Xe Rencontre Mondiale des Familles à Rome avec le Saint-Père.

Plus de renseignements, sur le site de notre Diocèse en cliquant ICI.

Restez connectés, cette page sera alimentée tout au long de l'année ! 

Les sacrements de l’initiation chrétienne

En ces mois de mai et juin, sur la paroisse, des enfants reçoivent les sacrements de l’initiation chrétienne : l’eucharistie, le baptême pour Clément.

LEYLA se joint à eux en faisant la 1ère étape vers le baptême

Accompagnons les avec notre prière. Soyons des soutiens, des témoins sur leur chemin de foi.

 

Restez informés : Inscrivez-vous

En indiquant votre adresse email vous consentez à recevoir nos lettres par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et via les liens de désinscription.

Prochains rendez-vous

Aucun événement n'a été trouvé

sam

24

Juil

Pèlerinage diocésain à Lourdes

 

Pèlerinage 24-29 juillet 2021

présidé par Mgr Guy de Kerimel

Thème : « Je suis l’Immaculée Conception »

Vous êtes tous attendus dans ce lieu de grâce et d'espérance : en famille, en paroisse, en individuel, quel que soit votre âge, des quatre coins de l'Isère.


dim

25

Juil

Messe d'ouverture du Pélerinage Diocésain à Lourdes

Merci, pour les nombreuses intentions de prières que vous avez déposer dans les  » boites d’intention », elles seront portées en procession à l’offertoire.



sam

25

Sep

Pèlerinage Diocésain à Notre Dame de la Salette

Tracts Salette 2021

Nous organiserons comme les années précédantes un car pour vivre sur les deux jours le pèlerinage diocésain. Cette année, le 19 septembre sera le 175ème anniversaire de l’Apparition de la Belle Dame à Mélanie Calvat et Maximin Giraud. Inscription possible dans les maisons paroissiales.


tous les rendez-vous

Informations de la Paroisse

Informations juillet août 2021

4 juillet 2021

Pour accéder à la feuille des informations paroissiales de juillet août 2021 ...

  Télécharger le fichier

Messages, homélies et méditations

Consultation des messages, homélies et méditations publiés :

Au cours de l'année liturgique 2020

Au cours de l'année liturgique 2021

 

Intentions de Messes

Pour les confier à la prière de l’Eglise

Demander une messe, c’est dire merci et rendre grâce à Dieu pour un évènement particulier dans votre vie ou celle des autres : un anniversaire, une réconciliation, une guérison, une conversion, une naissance …

Demander une messe, c’est aussi confier à Dieu, les intentions qui vous sont chères : un décès, un proche qui est souffrant, des défunts, un moment difficile, les vocations, les prêtres …

Comment offrir une messe ?

Chaque messe a une valeur universelle et est célébrée pour l’Eglise et pour le monde entier. Vous pouvez demander au prêtre et à toute la communauté chrétienne de porter votre intention lors d’une messe.

A cette occasion, vous êtes invités à faire une offrande.

Combien donner et à quoi sert l’argent versé ?

         C’est une manière simple et concrète de vous associer à la célébration de l’Eucharistie et d’aider les prêtres de votre diocèse. Il s’agit d’un acte de partage de la part des fidèles.

A titre indicatif, l’offrande conseillée est de 18 € pour une messe.

Les offrandes de messe assurent un complément de traitement des prêtres (de leur salaire).

Règlement de préférence par chèque à l’ordre de Paroisse St Pierre en Pays Roussillonnais à remettre au moment de la demande ou au plus tard à l’issue de la messe.

Vous voudrez bien transmettre vos intentions une dizaine de jours à l’avance ou au     plus tard le jeudi matin avant la date demandée

  • Soit par téléphone à la Maison Paroissiale du Péage de Roussillon 04 74 86 29 57 (répondeur)
  • Soit par courrier à la Maison Paroissiale 4, rue Bayard 38 550 Le Péage de Roussillon
  • Soit par courriel maison.paroissiale@pspepr.fr

 

Notre paroisse

capture-decran-2019-11-06-a-11-41-25

Facebook du Diocèse

Les sacrements

Tout au long de votre vie, recevez les sacrements de Dieu

Certificat de baptême

Vous avez été baptisé dans cette paroisse, alors vous pouvez nous demander votre certificat de baptême en remplissant le formulaire.

Cliquez ici

Organiser un événement !

Vous organisez une conférence, une rencontre, un concert...et vous souhaitez occuper un lieu de la paroisse (salle, église, chapelle...), alors merci de remplir ce formulaire de contact.

Cliquez ici