Paroisse St Pierre en Pays Roussillonnais diocèse de GRENOBLE VIENNE (38)

Vivre la Semaine Sainte dans nos maisons

Le confinement nous oblige à nous impliquer autrement pour vivre notre foi au quotidien. Il y a une analogie entre ce que nous vivons et les apôtres après la mort de Jésus : ils étaient également confinés au cénacle, leurs portes verrouillées ! Et Jésus vient les y rejoindre !

Ils ne sont plus seuls. Si on ne peut pas aller, c'est Dieu qui vient à nous, même si nos portes sont verrouillées ! Mais du coup, c’est le moment de redécouvrir que nos maisons sont aussi une petite Eglise, et donc, qu'elles sont légitimes pour devenir des lieux où l'on prie ensemble et célèbre notre foi ! On peut le faire en famille ou bien seul.

Loïc LAGADEC Vicaire Général

 

Pour vivre la Semaine Sainte chez vous, dans ce temps de confinement, vous retrouverez dans la rubrique de l'agenda du site "Semaine Sainte" les horaires des célébrations de la Paroisse et celles diffusées par les médias chrétiens.

 

Télécharger le fichier

Chers paroissiens

Curé des Paroisse St Pierre en Pays Roussillonnais et Notre Dame des sources en Sanne Dolon

Voici maintenant une semaine complète que nous sommes en confinement pour essayer de limiter l’expansion du corona virus. C’est à vivre en citoyen et surtout en chrétien soucieux du service et de l’amour du frère.

Chacun a dû s’adapter à un nouveau mode de vie, bousculant habitudes et horaires.

Cela est évidemment contraignant changeant la vie personnelle et familiale, les études et le travail.

Cela nous donne aussi de pouvoir nous recentrer sur l’essentiel de notre vie, de nous tourner vers Dieu dans la prière et l’action de grâce.

Notre vie spirituelle est aussi à réorganiser en fonction des contraintes de déplacement.

Il n’est plus possible d’aller à la messe en paroisse et de communier en semaine et le dimanche. Comment les grandes fêtes de l’Église pourront elles être célébrées, en particulier la Semaine Sainte et Pâques ? Il est encore trop tôt pour savoir si nous pourrons à nouveau sortir à ce moment là, vraisemblablement le confinement continuera début avril. C’est pourquoi l’Église se prépare à cette éventualité et proposera des solutions adaptées pour que chacun puisse vivre le triduum pascal et la résurrection du Christ.

En attendant continuons notre marche de carême personnelle dans le confinement et mettons à profit notre temps pour nous recentrer sur le Seigneur en adaptant notre pratique.

Par la prière personnelle ou en famille, en prenant le temps de ce rendez-vous quotidien avec le Seigneur, par la lecture et la méditation de la Parole, en particulier des tes textes de la messe du jour, ou en s’associant aux différents temps proposés sur les médias par exemple entre autres :

Sur RCF

  • Une messe quotidienne : de 11h à 11h30 (dès lundi)
  • La messe le dimanche à 18h15
  • Le culte protestant le samedi à 18h15
  • La prière du matin : 6h45, 7h45, 8h45
  • La prière du soir : 20h30 (en direct de Taizé) et 22h30
  • Tous les jours à 15h30 le chapelet en direct de Lourdes.

Sur KTO

  • Offices des laudes, du milieu du jour, des vêpres, chapelet à 15h30
  • Messe célébrée par le Pape François en direct à 7h00 (ou en replay dans la journée),

à 10h00 messe à Lourdes, à 18h00 messe à St Germain l’Auxerrois.

  • Et bien d’autres médias

Ou en vous associant par la prière à la messe quotidienne célébrée par les prêtres de notre paroisse à 11h30 tous les jours et à 10h30 le dimanche.

Vivons ce temps particulier dans l’espérance, en communion les uns avec les autres, en particulier les plus fragiles, les malades et ceux qui les soignent, les victimes de ce virus.

Demain mercredi 25 mars, l’Église fête la solennité de l’annonciation.

En ce jour prions plus particulièrement la Vierge Marie en demandant son intercession pour la fin de l’épidémie.

Outre de nous unir aux différents temps de prière et à la messe proposée sur les médias, en cette fête de l’annonciation, nous pouvons aussi participer aux propositions de notre Pape :

  1. En priant le Notre Père à midi,
  2. En allumant des bougies aux fenêtres le soir à 19h30 pendant que les cloches des églises sonneront pendant 10 minutes.

Voilà quelques pistes pour vivre ce chemin de carême si particulier cette année, pour être en communion avec le Seigneur et avec tous nos frères.

Je reste toujours uni à vous tous par la prière, que Dieu vous bénisse.

Père Jean-Hugues Malraison

Télécharger le fichier

Chers paroissiens

Curé des Paroisse St Pierre en Pays Roussillonnais et Notre Dame des sources en Sanne Dolon

Nous voici entrés depuis midi dans une période nouvelle et inconnue dans la lutte que toute l’humanité mène contre la pandémie due au virus covid19.

Il est primordial pour chacun d’entre nous de respecter le plus strictement possible les consignes d’isolement demandées par le gouvernement, afin de limiter autant que faire se peut la propagation du virus et le nombre de personnes infectées.

C’est notre devoir de citoyen responsable, c’est aussi et surtout notre devoir de chrétien.

Le Pape François nous rappelle souvent l’importance de la sauvegarde de notre maison commune, la terre.

En évitant d’être contaminé par le virus ou de le propager nous prenons soin de nous et de nos frères, en particulier ceux qui sont en situation la plus précaire. C’est ainsi que nous répondons au commandement du Christ d’aimer notre prochain.

Cela ne doit pas nous empêcher de garder le contact avec eux (téléphone, mails, courses alimentaires si possible…).

Mais ce temps d’isolement ne doit pas nous faire mettre notre foi et notre vie spirituelle entre parenthèses. Au contraire c’est le moment de nous adapter, d’innover en fonction des contraintes, de nous recentrer sur la prière et la Parole du Christ, de vivre notre foi en famille.

La plupart des activités des paroisses et du diocèse sont interdites: formation, réunion, conseil paroissial, préparations baptêmes et mariages, et autres… et les accueils paroissiaux et maisons paroissiales tout comme la maison diocésaine sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Toutes les liturgies publiques sont annulées, messes dominicales et en semaine, baptêmes, mariages, temps de prière, ... pour les funérailles une adaptation permet une courte célébration au cimetière, et cela jusqu’à nouvel ordre.

Alors que pouvons-nous faire ? Comment vivre ce temps dans la foi et l’espérance ?

 Prière : Prier chez soi, seul, en famille, avec les enfants en s’aidant de ce que l’église nous propose, offices de la liturgie des heures, prières sur différents supports ou sites.

Chapelet : le sanctuaire de Lourdes propose une neuvaine à Notre Dame de Lourdes à partir d’aujourd’hui 17 mars jusqu’au 25 mars. Nous pouvons nous y associer et le suivre si besoin sur KTO à 15h30.

 Messe : suivre la messe du Pape le matin à 7h sur KTO (visible à toute heure de la journée en replay) ou l’écouter à la radio (RCF, Radio Espérance à 11h30).

Ou être en union avec les prêtres de la paroisse : j’ai demandé que nous célébrions tous les quatre au même moment notre messe quotidienne, tous les jours à 11h30 afin que les paroissiens puissent s’unir à ce moment par la prière et la lecture des textes du jour.

Pour le dimanche nous célébrerons ensemble en privé la messe dominicale à 10h30.

 Lecture de la Parole : prendre le temps pendant la journée de lire un passage de la bible ou les lectures du jour pour être en union avec l’Église universelle…

Suivre le Christ c’est écouter sa Parole la méditer et la mettre en pratique.

Voilà quelques pistes pour vivre notre foi dans ce temps de confinement qui renouvelle notre pratique.

Unis à tous par la prière

Père Jean-Hugues Malraison

Les lectures du jour

Célébration des Rameaux
à N.D. des Cités

 

 

 

Pour être en union de prière avec les prêtres de nos deux Paroisses, soyons disponibles à 10h30, heure à laquelle ils célébreront.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vivre la liturgie du dimanche des Rameaux en direct :

Sur France 2 télévision : 

10h40, Messe  Le Jour du Seigneur

Sur KTO : 

10h00  Messe des Rameaux et de la Passion en direct de la grotte de Lourdes

11h00  Messe des Rameaux et de la Passion célébrée par le pape François, en direct de Rome

18h30  Messe célébrée par Mgr Michel Aupetit, en direct de Saint-Germain-l’Auxerrois

Et aussi : 16h30 Conférence de carême de Notre-Dame de Paris, en direct de Saint-Germain-l’Auxerrois

Télécharger le fichier

Chers amis du Christ,

Thierry MERLE (Diacre)

Dans le premier tableau, les disciples sont là, entourant le Maître monté sur une ânesse ; étrange cortège en effet… Mais malgré l’enthousiasme de l’instant, malgré les hourras et autres Hosanna de la foule, les disciples sont inquiets… et ils ont raison, car cette foule est changeante. L’histoire est riche en exemples de retournements d’opinion. Les hommes savent mettre rapidement à mort ceux qu’ils ont encensés. Le seul qui ne se fait guère d’illusion ici, c’est bien celui qui la connaît le mieux, lui qui lui a si souvent parlé ; elle qui l’a pourtant si peu écouté…Nous voilà au seuil de cette semaine Sainte, et nous y entrons par le porche que constitue la fête des Rameaux. Il y a beaucoup de monde dans les deux évangiles que nous avons entendu aujourd’hui ; il y a foule autour du Christ pour assister au drame qui se joue. Par la présence de cette foule nombreuse qui s’exprime, et qui tranche avec celle, souvent clairsemée, qui écoutait distraitement l’enseignement du Christ sur les routes de Galilée, on sent bien qu’il y a quelque chose de grave qui va se nouer… Mais à y réfléchir, et à voir nos comportements, ne sommes-nous pas, nous chrétiens, plus souvent que nous ne le pensons, cette foule des Rameaux ? Celle qui acclame aujourd’hui le Christ en jetant manteaux et rameaux sur le passage de cet étrange cortège, et celle qui condamnera, quelques jours plus tard…

Il ne lui a pourtant pas fait de fausses promesses. Il a rappelé, constamment, cette vérité, cette justice et cette grandeur de l’homme dont il était, au nom de Dieu, le messager, et même beaucoup plus : l’incarnation et la présence. Il a guéri les malades, nourri les affamés, relevé les blessés, rendu la vue aux aveugles, donné confiance à ceux qui doutaient d’eux-mêmes. Il a même donné de la joie, lorsque la fête pouvait être ternie ;  et surtout, surtout, il a rendu aux anonymes leur visage et leur nom.

Oui, on le sait : elle changera rapidement d’avis cette foule. En écoutant et en suivant des orateurs au discours sans relief, sans conviction même, et muets comme Pilate qui ne sait comment venir à bout de ce jugement. Mais la foule veut du spectacle, comme nous souvent nous réclamons de gros titres à la presse qui finalement anticipe nos désirs... Cette foule qui réclamera la mort du Christ à grands cris, et qui oublie un peu vite tous les miracles faits pour ceux qui attendaient quelque chose de lui. Tout au plus, lorsque la croix meurtrira son épaule, lorsqu’il tombera par trois fois, et par trois fois lorsqu’il parviendra à se relever au prix de terribles souffrances, cette foule acceptera t’elle de verser quelques larmes, tout en se frayant une place sur les bords du chemin qui va conduire notre Seigneur au calvaire et à la mort.

Ne faisons-nous pas, nous, amis du Christ, encore aujourd’hui, parti de cette foule qui acclame et qui condamne. Tous, à différents niveaux, dans de multiples situations, et sous différents visages.

Et si, dans cette foule d’anonymes et dispersée aujourd’hui, et dont nous sommes, avaient lieu quelques conversions ?

                                                                                                                                                          Thierry MERLE (diacre)

A la Une…

Message de la Pastorale Santé

Gérard ROYET |  1 avril 2020

 

 

 

 

 

Télécharger le fichier

Aux personnes en attente de nos visites,

Chers tous,

        L'épidémie de coronavirus nous oblige en ce début de printemps à cesser les visites que nous pouvions faire à votre domicile pour partager la Parole de Dieu et vous porter la communion. Le confinement qui est nécessaire pour ralentir la progression de la maladie ne nous autorise plus à vous rencontrer physiquement mais nous continuons à vous porter dans notre prière.

        Restons dans la confiance et continuons notre route avec Dieu dans « cette tempête inattendue et furieuse » !

Lire la suite

Tous les articles

Facebook du Diocèse

Infos KT

 

 

Les enfants vont créer des "jardins de Pâques" au long des jours de la Semaine Sainte. Vous pourrez découvrir leurs réalisations dans la rubrique "actualités du catéchisme". En attendant, nous vous offrons celle de Julien pour les Rameaux, le chemin de croix d'Alicia, et les belles tulipes des enfants du groupe de Denise

 

Prochains rendez-vous

lun

06

Avr

La Semaine sainte

 

 

Explications !


sam

30

Mai

Repas Partagé

Repas Partagé organisé par la Paroisse Saint Pierre en Pays Roussillonnais et la Paroisse Notre Dame des Sources en Sanne Dolon en lien avec le Secours Catholique


dim

31

Mai

PREMIÈRE COMMUNION

La 1ère des communions se fera le DIMANCHE 31 MAI 2020, à 10h30, en l’église de Saint Clair du Rhône


tous les rendez-vous

COVID-19 – Situation du Site dans l’état actuel de confinement ?

Dans le contexte de confinement actuel tous les événements inscrits dans l'agenda sont annulés ou suspendus aux prochaines décisions gouvernementales. 

La feuille d'informations paroissiales de la Paroisse St Pierre pour le mois d'avril 2020 est en ligne. Pour l'instant seule la période de dates calendaires hors confinement reste d'actualité.

N'oubliez pas que vous pouvez consulter à tout moment dans "Liens Internet"  de la barre de menu du site "Les médias chrétiens".

Horaires de messe

Les messes listées ci-dessous sont celles qui pour l'instant sont hors période de confinement fixée actuellement à mi-avril 2020. 

Tous les horaires

Feuille paroissiale

Informations avril 2020

1 avril 2020

Cette feuille d'informations paroissiales a été préparée normalement, mais le confinement actuel, prévu jusqu'à mi avril 2020, nous oblige à vous présenter dans ce chapitre que les messes qui pour l'instant se situent après la période de confinement.   

  Télécharger le fichier

Notre paroisse

capture-decran-2019-11-06-a-11-41-25

Les sacrements

Tout au long de votre vie, recevez les sacrements de Dieu

Certificat de baptême

Vous avez été baptisé dans cette paroisse, alors vous pouvez nous demander votre certificat de baptême en remplissant le formulaire.

Cliquez ici

Organiser un événement !

Vous organisez une conférence, une rencontre, un concert...et vous souhaitez occuper un lieu de la paroisse (salle, église, chapelle...), alors merci de remplir ce formulaire de contact.

Cliquez ici